Aller au contenu

Adoration

RESPONSABLE DE L'ADORATION

Nathalie Ducros (nathalie_ducros@hotmail.com)

Adoration

Adoration tous les jours avant la messe de 7h45 à 8h45 et du jeudi 9h15 au vendredi 23h.

"L'heure la mieux employée de notre vie est celle où nous aimons le plus Jésus." (Bienheureux Charles de Foucauld)

Adorer le Saint-Sacrement

Adorer le Saint-Sacrement, c’est reconnaître la présence réelle de Jésus sous l’apparence du pain et du vin, consacrés au moment de la messe. L’adoration est l’expression de notre reconnaissance et de notre émerveillement pour ce que le Christ a fait pour nous : avant de verser son sang pour nous sauver, lors de son dernier repas, il nous a donné sa chair en nourriture. Désormais, il est présent au milieu de son peuple, l’Église, tous les jours et jusqu’à la fin des temps.

Adorer, c’est donc se mettre en sa présence afin de laisser l’amour grandir en nous. L’adoration du Corps eucharistique du Christ se fait lors de la célébration de la messe, particulièrement au moment de la consécration et de la communion. Mais l’exposition et l’adoration du Saint-Sacrement, l’après-midi ou en soirée, peuvent prolonger ce temps d'adoration. Mais il ne faut pas oublier que le Christ est aussi présent dans sa Parole et en chacun de nous lorsque nous communions : nous sommes le corps du Christ.

Adorer, c’est demeurer auprès du Christ réellement présent.

Adorer, c’est vivre une proximité toute particulière avec le Cœur de Jésus.

Conseils pour un temps d’adoration

  • Se réjouir d’être en présence du Christ.
  • Relier ce temps d’adoration à la Parole de Dieu en lisant un texte de l’Écriture.
  • S’offrir à Dieu dans la confiance en son action avec tout ce que l’on est : ses peines, ses faiblesses, ses fautes, ses soucis, ses questions, etc.
  • Lui demander la force de son Esprit et tout ce dont nous avons besoin pour suivre le Christ et mettre notre vie au service des autres.
  • Prier pour tous ceux que nous connaissons ou qui nous entourent. Ouvrir sa prière à l’Église tout entière et au monde.
  • Ne pas s’inquiéter des moments de silence intérieur à traverser.

EN CE MOMENT

Faire défiler vers le haut